HESAV

Sep 27, 2018

La filière Sage-femme s'est impliquée dans le projet SIMSONE, lauréat du prix Balzan

La Fondation Balzan a annoncé le 11 septembre les quatre lauréats de ses prix 2018. Outre ses récompenses annuelles, la fondation a également décerné cette année le Prix pour l'humanité, la paix et la fraternité à Terre des Hommes Suisse. Ce prix prestigieux, doté d’un million de francs, est attribué irrégulièrement tous les trois ans environ. Il récompense une personne ou une institution qui s’est distinguée par ses mérites humanitaires. C’est le projet SIMONSE de l'organisation helvétique qui a retenu l’attention du jury.

Engagement pour qualité des soins à la naissance

Le projet SIMSONE – pour Simulation des Soins obstétricaux et Néonataux Essentiels – permet de former in situ le personnel de santé (sages-femmes, médecins, matrones, infirmiers) dans les régions rurales du Mali afin d’améliorer de manière durable la qualité des soins fournis à la naissance. L’objectif étant, à travers la formation de soignants sur le terrain, de sauver des nouveau-nés à ce moment clé et de soigner avec succès leurs mères (prévention et prise en charge de l’hémorragie du postpartum)

Le montant du prix permettra développer le projet sur l'ensemble de la région sanitaire de Ségou (8 districts, 700 agents de santé). Le projet a également été évalué par le Swiss Tropical and Public Health Institute de Bâle.

La filière Sage-femme s’engage

Aux côtés du meneur de projet, le pédiatre Xavier Onrubia, deux enseignantes de la filière Sage-femme de HESAV ont participé au Mali à la formation des formateurs et au suivi du projet : il s’agit d’Ariane Lachance et Maria-Pia Politis Mercier.

La collaboration entre Terre des Hommes et HESAV a aussi permis de mettre sur pied un programme de formation postgrade, le CAS en Santé materno-infantile dans les crises humanitaires, dont la 2ème édition a eu lieu en 2017-2018.

 mali

 

Revue de presse