HESAV

La profession de sage-femme

Tour à tour clinicienne, éducatrice, coopératrice et experte, la sage-femme accompagne les femmes enceintes, les parturientes, les nouveau-nés et les familles pendant la grossesse, l’accouchement, la période postnatale et l’allaitement.

 

La sage-femme est une professionnelle de santé responsable et garante de ses actes, centrée sur l’accompagnement de la femme durant toute la période de fécondité. Cet accompagnement vise à informer, éduquer et améliorer, maintenir et ou restaurer la santé sexuelle et la fécondité de la femme, ses conditions de grossesse, son accouchement et les suites de couches, ainsi que la santé du foetus et du nouveau-né.

Sa pratique comporte les actes nécessaires au diagnostic, à la surveillance de la grossesse et à la préparation à la naissance et à la parentalité, ainsi qu’à la surveillance et à la conduite de l’accouchement et des soins postnataux qui concernent la mère et l’enfant, y compris l’allaitement. Elle implique également les actes nécessaires à la prise en charge gynécologique des femmes. Enfin, elle inclut le partenaire, la famille et prend en compte l’ensemble des variables socio-économiques et biopsychologiques pouvant en influencer les processus et les issues.

Les sages-femmes sont responsables de leurs décisions et de leurs actions et des effets en découlant. Elles pratiquent sous leur responsabilité propre le suivi de la grossesse, les accouchements, le suivi du post-partum et les prescriptions dans le cadre légal défini afin de garantir la sécurité des femmes et des nouveau-nés. Elles assurent la prise en charge en collaboration des situations nécessitant l’intervention du médecin ou d’autres professionnelles dans le respect de leurs compétences. Elles reconnaissent l’importance de la pratique interprofessionnelle et y contribuent à tous les niveaux. L’exercice professionnel des sages-femmes se fait dans tout le réseau de soins intra et extrahospitaliers, y compris à domicile et en maison de naissance.

La personne qui exerce cette profession est confrontée à des situations de soins exigeant calme et résistance nerveuse. Elle doit observer, anticiper, prendre des décisions et faire preuve de responsabilité et d’autonomie.