HESAV

"Repenser l’histoire de l’hôpital :
le centre et les marges (XIXe-XXIe siècles)"

5 décembre 2014

img_couv_nb

Illustration: "Hôpital cantonal du Calvaire, Lausanne, en 1896" dessin aquarellé de Jacques Regamey (1863-1927) © CEMCAV – CHUV

Dans l’historiographie des institutions, l’étude des hôpitaux a longtemps amené à présenter ceux-ci comme un instrument de domination et de contrôle social. Des travaux plus récents ont envisagé l’histoire de l’hôpital selon d’autres dimensions, notamment à travers la problématique des réseaux hospitaliers ou des systèmes techniques et gestionnaires, des professions infirmières ou encore des cliniques privées. Toutefois, la représentation de l’hôpital continue d’évoquer le plus souvent une superstructure institutionnelle, placée au centre de la cité ou du système de santé : un modèle hospitalier qui s’impose en incluant ou excluant de son giron les usagers et usagères des secteurs socio-sanitaires.

La journée d’études propose de jeter un regard nouveau sur l’histoire hospitalière en partant des secteurs médicaux, paramédicaux et médico-sociaux qui gravitent, de façon apparemment marginale, autour de l’hôpital tout en contribuant largement à le constituer. Dans le projet d’une historiographie de l’hôpital qui reste encore à faire, diverses approches permettraient de rendre compte des changements de la fonction hospitalière sur la période des XIXe-XXIe siècles. En prenant également en compte les dimensions contextuelles et extra-institutionnelles des sujets abordés, les approches présentées lors de cette journée s’attacheront à renouveler l’histoire de l’hôpital, en s’ouvrant plus largement sur des questions fondamentales telles que le type de santé publique que proposent les sociétés contemporaines.