HESAV

Pratiques interprofessionnelles et communication

La communication avec les patients, leurs proches ou d’autres professionnels impliqués dans les prises en charge est un élément clé pour favoriser la qualité des soins et les pratiques collaboratives permettant de coordonner le suivi des patients, que ce soit au niveau des institutions, des réseaux de soins ou du domicile.

La communication est un aspect central de l’activité soignante tant elle joue un rôle clé notamment pour la qualité des soins centrés sur la personne et ses proches, l’éducation thérapeutique, le renforcement de l’autonomie ou de l’adhésion aux traitements. S’il y a consensus sur l’importance des compétences communicationnelles tant avec les patients et leurs proches qu’entre les professionnels engagés dans un processus de travail conjoint, il n’existe que peu de connaissances objectives sur leurs modalités concrètes.

Dans cette optique, la recherche évalue différents outils de communication proposés aux soignants afin d’étudier leur influence sur les prises en charge et les objectifs thérapeutiques.

Mais le défi actuel majeur se situe autour de la pratique collaborative. Comment les soignants partagent-ils leur savoir et mettent-ils leurs compétences au service des patients et surtout des autres professionnels afin d’améliorer la qualité des prises en charge ? La recherche s’attache à analyser les modalités concrètes des pratiques collaboratives – essentielles tant pour la cohérence des prises en charge que pour tout ce qui relève des soins de transition et du suivi des trajectoires thérapeutiques. Il s’agit à la fois de mieux comprendre le rôle propre des professionnels de la santé et de leur permettre d’augmenter leur champ d’action en développant leur capacité d’apprendre des autres et avec les autres. De telles connaissances sont essentielles à la fois pour agir structurellement, dans les institutions sanitaires, et en termes de formation et de développement des compétences, afin de favoriser le travail interprofessionnel.