HESAV

Chronicité : promotion de la santé,
prises en charge et réinsertion


Le mode de vie actuel augmente sensiblement les maladies chroniques somatiques.

Notre mode de vie (stress, sédentarité, déséquilibres alimentaires, troubles du sommeil, tabagisme, etc.) favorise l’apparition des maladies chroniques. Première cause de mortalité dans le monde, ces pathologies ont des conséquences sociales et économiques importantes. Mais c’est pour les malades et leurs proches que les implications sont majeures : outre la complexité de la gestion de la maladie, les relations avec l’entourage, les activités professionnelles, quotidiennes et de loisirs en sont souvent affectées, engendrant repli et augmentation des risques de pathologies psychiques. C’est donc à juste titre que leur réduction et leur prise en charge sont au coeur des politiques de santé. Quant à la réinsertion, elle est un pan important du travail de nos professionnels.

La recherche de HESAV vise à répondre aux besoins des patients, mais également de leurs proches et des professionnels concernés. Elle aborde la chronicité de manière globale, incluant ses aspects biologiques, relationnels, psychologiques et sociaux. Nos projets s’intéressent à la douleur chronique et aux moyens de l’atténuer, à la gestion de la maladie par le/ la patiente, à son adhésion au traitement ou à sa capacité à développer l’auto-soin (notamment à travers plusieurs projets sur le diabète), à la réadaptation et la réinsertion des personnes, à l’adéquation des prises en charge, aux rôles et aux besoins des proches, aux relations avec les professionnel. Dans cette optique, l’interdisciplinarité permet de poser des regards complémentaires et indispensables à l’appréhension globale des problématiques liées à la chronicité. A titre d’exemple, neurosciences, sciences cliniques et sciences sociales abordent notamment l’expérience de la douleur de patients lésés médullaires et, en parallèle, des outils cliniques sont testés pour quantifier les dysfonctionnements neurologiques après une lésion médullaire.