HESAV

Santé mentale

Soucieuse de soutenir une clinique psychiatrique humaniste et respectueuse des patients, HESAV développe une recherche interdisciplinaire centrée sur les soins psychiques, en particulier sur les soins aigus hospitaliers.

La forte prévalence des troubles psychiques est un défi de taille non seulement pour notre système de santé mais également en termes de santé publique, voire de société tant les problématiques qui y sont liées questionnent le vivre-ensemble (sécurité, coûts indirects notamment liés à l’emploi, rôle des proches, stigmatisation, etc.).

Plusieurs projets s’intéressent à l’efficacité des interventions soignantes. Mettant le doigt sur l’importance de prises en charge alternatives au médicament, nous nous intéressons par exemple aux indications cliniques et à l’efficacité de l’enveloppement humide ou encore aux transformations de la clinique de l’autisme, afin de permettre une meilleure articulation de la prise en charge et de la communication entre soignants, parents et patients.

La recherche aborde aussi la violence dans les soins et les manières de gérer ces situations de crise. Savoirs théoriques et moyens concrets de gestion de la violence par les soignants, effets du recours à la police pour faire face à la crise, évaluation d’une technique d’entretien visant améliorer l’accueil et le pronostic des patients en phase aiguë de troubles psychotique sont autant de projets qui mettent en lumière l’importance de la relation soignant/ soigné et l’efficacité de stratégies thérapeutiques précoces.

Enfin, un projet de développement original donne à repenser la pratique du soin intensif en psychiatrie aiguë en développant un objet musical implanté en chambres de soins intensifs et en évaluant ses bénéfices pour les patients et pour la qualité relationnelle du soin.