Recherches en cours

Optimisation des examens radiographiques conventionnels réalisés sur des patients obèses: une étude pilote

Claudia Sá Dos Reis (HESAV), Zhonghua Sun (Curtin University), Carina Silva (ESTeSL/Inst. Politécnico de Lisboa),  Alexandre Dominguez (HESAV), Stephanie de Labouchere (HESAV), Pascal Monnin (HESAV), Melanie Champendal (HESAV), Silke Grabherr (CURML) et Patrick Vorlet (CHUV)

La radiographie conventionnelle est un modèle d’imagerie utilisé régulièrement qui requière l’utilisation d’une technologie efficace et de techniques optimisées pour éviter d’exposer les patients à des radiations inutiles. L’introduction de technologies digitales apporte la grande opportunité de pouvoir réduire la quantité de radiation tout en maintenant la qualité de l’image du diagnostic. Cependant, l’ajustement du protocole d’imagerie dans la pratique clinique et par conséquent dans l’éducation et la formation sont nécessaires. L’ajustement des paramètres techniques est primordial pour minimiser la quantité de rayonnement tout en conservant une qualité d’image suffisante pour le diagnostic. Déterminer le bon équilibre entre la dose et la qualité de l’image dépend de l’épaisseur anatomique, ce qui est plus compliqué dans le cas de partients obèses.

Ce projet vise à explorer les principales références cliniques fournies afin d’exiger des examens d’imagerie médicale utilisant des rayonnements ionisants pour la radiographie générale; et également afin d’identifier les techniques optimales et les paramètres d’exposition nécessaires pour étudier le bassin, la poitrine, l’abdomen et le genou en utilisant la radiographie générale. Un questionnaire sera élaboré et diffusé dans les institutions cliniques qui collaborent avec le programme de radiographie d’HESAV afin de recueillir des données sur la fréquence des examens de radiographie conventionnelle et les principales indications cliniques présentées par les médecins. Les protocoles expérimentaux seront développés pour la radiographie conventionnelle organisée par zone anatomique, y compris les paramètres d’exposition pouvant être manipulés en pratique clinique. Le protocole de référence pour chaque zone anatomique sera obtenu grâce à une combinaison de plusieurs paramètres proposés par les lignes directrices européennes, des études antérieures et des données fournies par la pratique clinique.

Équipe de recherche

Claudia Sá Dos Reis, Requérante principale, HESAV
Zhonghua Sun, Co- requérante, Curtin University
Carina Silva, Co- requérante, ESTeSL/Inst. Politécnico de Lisboa
Alexandre Dominguez, Collaborateur scientifique, HESAV
Stephanie de Labouchere, Collaboratrice scientifique, HESAV
Pascal Monnin, Collaborateur scientifique, HESAV
Melanie Champendal, Collaboratrice scientifique, HESAV
Silke Grabherr, partner, CURML
Patrick Vorlet, partner, CHUV

Financement

Domaine santé HES-SO

Durée

18 mois