Recherches en cours

Coopération interprofessionnelle dans le traitement du cancer du sein (EbreastII)

Siret Kivistik, cheffe de projet (Estonie), José Jorge, porteur du projet en Suisse (HESAV / HES-SO), Laurent Marmy (HESAV / HES-SO), Eija Metsälä (Finlande), Tanja Schoderus-Salo (Finlande), Bergliot Strøm (Norvège), Heleri-Mall Roosmäe ( Estonie), Kjersti Straume (Norvège)

Le traitement du cancer du sein est complexe et il est couramment admis que les soins et les services associés à la trajectoire des patients dans la chaîne des soins sont encore discontinus. La coordination de la prise en charge oncologique des patients cancéreux implique des équipes interprofessionnelles qui incluent les médecins, les infirmières et les autres professions de la santé. Il y a donc un besoin d’éducation interprofessionnelle à la fois en formation de base des professionnels de santé, en formation continue sur les lieux de travail des services d’oncologie, de radio-oncologie et des institutions de soins et au travers de ressources éducatives à usage individuel en termes de développement professionnel continu (CPD). Les buts du projet EbreastII sont : 1) Produire des nouvelles connaissances scientifiques dédiées au développement de la compréhension des formateurs et des praticiens des caractéristiques interprofessionnelles des soins et des traitements du cancer du sein en combinant les méthodologies de revue systématique, étude observationnel et enquête qualitative par questionnaire. 2) Améliorer la qualité des soins et des thérapies du cancer du sein et la formation des professionnels impliqués à travers le développement de 3 modules e-learning (13 ECTS) en articulant l’approche d’une pratique fondée sur des données probantes avec les principes pédagogiques de l’éducation interprofessionnelle. 3) Améliorer les compétences et la coopération interprofessionnelles dans le traitement du cancer du sein chez les formateurs, les étudiants et les professionnels de la santé lors du développement de modules e-learning par le test et l’implémentation de la plateforme e-learning au niveau européen. Cette approche est centrée sur les retours obtenus à partir des institutions partenaires d’enseignement supérieur et de soins, d’experts et d’un groupe de résonnance. Elle est rendue disponible par la plateforme de dissémination de l’Union Européenne EPALE qui offre des ressources éducatives en « Open Access », notamment, auprès d’institutions de formation et de soins lesquels pour différentes raisons ne seraient pas en mesure d’accéder à ce type de ressources. De plus, une semaine de programme intensif initiant les utilisateurs potentiels aux thématiques du projet sera organisée avec la participations de 4 à 5 enseignants de HESAV. L’impact majeur sur les institutions participantes au projet, les autres institutions, les étudiants, les enseignants et les praticiens par l’utilisation éducative de la plateforme e-learning sera l’harmonisation de la qualité et des contenus de formation dans le champ interprofessionnel du traitement et de la sécurité du cancer du sein.

Équipe de recherche

Siret Kivistik, cheffe de projet (Estonie), José Jorge, porteur du projet en Suisse (HESAV / HES-SO), Laurent Marmy (HESAV / HES-SO), Eija Metsälä (Finlande), Tanja Schoderus-Salo (Finlande), Bergliot Strøm (Norvège), Heleri-Mall Roosmäe ( Estonie), Kjersti Straume (Norvège)

Financement

Movetia

Durée

36 mois