Recherches en cours

ezROM: extension du EZplan 3D de planification informatisée de la hanche avec mesures spino-pelviennes et simulation de la mobilité de la hanche (ROM)

Franco Loris (HESAV), Veronika Schoeb (HESAV), Jeanne Bertuit (HESAV), Alexandre Dominguez (HESAV), Damien Racine (CHUV-IRA), Julien von Siebenthal (SeedIMPULSE) et Ernesto Durante (SeedIMPULSE)

Des publications sur l’arthroplastie totale de la hanche (PTH) montrent que la reconstruction optimale de l’articulation de la hanche avec des prothèses doit prendre en compte des postures telles que la position debout et assise ainsi que la transition dynamique entre ces deux positions. Les paramètres de positionnement sous-optimaux de la reconstruction représentent plus de 30% des complications postopératoires menant à une révision. Ces complications se produisent aussi avec des patients jeunes, ce qui mène à une réduction de la longévité des implants. Ces problèmes non résolus engendrent de la douleur pour les patients et augmentent les coûts du système de santé.

Les chirurgiens ont donc besoin d’un outil préopératoire basé sur le scanner pour analyser l’articulation de la hanche et simuler ces postures, afin de reconstruire de façon optimale l’articulation lésée. Avant ce projet, une solution avec deux produits essentiels a été développée:

  • EZplan, un logiciel CE à dispositif médical certifié en 2018, prenant en charge un flux de travail PTH
  • EZcloud, une plateforme numérique disponible en ligne, déployant EZplan et offrant des services en ligne donnant accès aux utilisateurs et au traitement des données 3D.

Pour pouvoir finalement répondre à cette problématique, ce projet vise à développer une innovation appelée ezROM, étendant l’actuel EZplan en introduisant un cadre de référence basé sur la colonne vertébrale pour évaluer le mouvement pelvien lié à la posture avec une simulation réaliste de l’amplitude de mouvement (ROM).

L’objectif du projet est de développer ezROM à travers les principales étapes de recherche:

  • Recueillir des images tomodensitométriques et des données biomécaniques à partir de cadavres afin de générer des preuves pour l’optimisation de la dose et l’analyse de l’interaction entre la colonne vertébrale et le bassin dans deux positionnements : décubitus dorsal et latéral.
  • Développer une amplitude de mouvement fonctionnelle pour évaluer la transition dans les postures afin d’optimiser les paramètres de positionnement des prothèses.
Équipe de recherche

Franco Loris, HESAV

Veronika Schoeb, HESAV

Jeanne Bertuit, HESAV

Alexandre Dominguez, HESAV

Damien Racine, CHUV-IRA

Julien von Siebenthal, SeedIMPULSE

Ernesto Durante; SeedIMPULSESongül Yavavli, co-requérante, HESAV
Delphine Bonnard, co-requérante, HESAV
Dominique Jaccard, co-requérant, HEIG-VD
Félicia Bielser, chargée de Ra&D, HESAV

Financement

Innosuisse

Durée

18 mois