Recherches en cours

Étude pilote : Investiguer l'utilisation des outils digitaux dans les pratiques de physiothérapie ambulatoire et son impact sur l'interaction entre patient.e et thérapeute

Sara Keel (HESAV), Veronika Schoeb (HESAV), Fabienne Keller (HESAV), Anja Schmid (HESAV), Cornelia Caviglia (Medbase) et Reto Schumacher (Medbase)

L’utilisation de la technologie dans les domaines de santé et de réhabilitation est devenue de plus en plus importante et son potentiel pour améliorer les interventions thérapeutiques, le suivi et l’autogestion par les patient.e.s a été reconnu. Cependant, son utilisation dans les établissements suisses de physiothérapie ambulatoire est méconnue et la recherche portant sur ce domaine fait défaut.

Ce projet pilote est entrepris en partenariat avec le groupe Medbase (www.medbase.ch) qui possède plus de 50 cliniques ambulatoires de médecine et de physiothérapie en Suisse alémanique et romande.

Adoptant une approche de méthode mixte, l’étude porte sur trois cliniques ambulatoires en Suisse alémanique, combinant : a) des données d’observation ethnographique sur l’utilisation (ou l’absence d’utilisation) d’outils digitaux en physiothérapie ; b) des données vidéo de séances de physiothérapie, au cours desquelles les professionnels introduisent et utilisent des outils digitaux pour que les patient.e.s les manipulent ensuite à domicile ; et c) des données provenant d’entretiens qualitatifs qui explorent les perceptions des participant.e.s sur les pratiques digitales en physiothérapie ambulatoire, lors d’interactions thérapeutiques en présence ou à distance.

Sur la base de ces données complémentaires, le projet cherche à répondre aux trois questions de recherche suivantes :

  1. Comment les outils digitaux sont-ils utilisés dans la pratique quotidienne de la physiothérapie et pourquoi sont-ils rarement utilisés ?
  2. Comment l’utilisation d’outils digitaux affecte-t-elle la communication entre le/la patient.e et le/la physiothérapeute ?
  3. Comment l’utilisation des outils digitaux, lors de la séance ou à domicile, est-elle perçue subjectivement par les utilisateurs ou les utilisatrices ?

Au-delà des objectifs fixés par les trois questions de recherche, cette étude pilote vise, d’une part, à évaluer de manière critique l’adéquation des méthodes d’investigations complémentaires adoptées, permettent de générer les nouvelles connaissances attendues. D’autre part, elle vise à évaluer la faisabilité de l’approche de la méthode mixte pour une future étude à grande échelle sur ce thème central pour la recherche appliquée dans les domaines de la santé et de la réhabilitation.

En jetant un nouvel éclairage sur la pratique de la physiothérapie numérisée et sa perception, l’étude contribue à un thème de recherche central pour les soins de santé et de réadaptation du 21e siècle.

Équipe de recherche

Sara Keel, requérante principale, HESAV

Veronika Schoeb, co-requérante, HESAV

Fabienne Keller, collaboratrice scientifique, HESAV

Anja Schmid, collaboratrice scientifique, HESAV

Partenaire de projet

Cornelia Caviglia, Medbase

Reto Schumacher, Medbase

Financement

HES-SO santé

Durée

18 mois