HESAV

La profession de technicien en radiologie médicale

Les techniciens en radiologie médicale (TRM) sont habilités à travailler dans des instituts publics ou privés dans les trois champs d’activités habituels du champ professionnel de la radiologie médicale :

 

Le radiodiagnostic général et la radiologie interventionnelle

En radiologie  générale et interventionnelle les TRM réalisent de nombreux examens à visée diagnostique et thérapeutique. Pour ce faire, ils utilisent une grande variété de techniques, de méthodes et de chaînes d’appareillages issues des hautes technologies en imagerie médicale : les rayons X (radiographies et scanners), les ultrasons (échographie) et l’imagerie par résonance magnétique nucléaire.

La diversité des examens du radiodiagnostic et le développement de la radiologie interventionnelle contribuent, depuis ces dernières années, à étendre leur champ d’activités et leurs responsabilités.

La médecine nucléaire

En médecine nucléaire, les techniciens en radiologie médicale utilisent la radioactivité. Il s’agit de radio-isotopes administrés au patient en quantité infinitésimale. Leurs préparations exigent des compétences spécifiques en matière de radioprotection et en radiochimie (manipulation en laboratoire).

Les examens de médecine nucléaire produisent et permettent la création de données qui révèlent de manière objective la structure et le fonctionnement d’un organe (physiologie).

La radio-oncologie  

En radio-oncologie, les techniciens en radiologie médicale traitent les cancers à l’aide de rayonnements ionisants. Ce champ d’activés s’inscrit prioritairement dans une logique pluridisciplinaire et interprofessionnelle. En collaboration avec le médecin et le radio-physicien, le technicien en radiologie médicale participe à l’élaboration et à la réalisation des plans thérapeutiques.

Un profil de généraliste  

Quel que soit le champ d’activité le TRM ne peut plus travailler de manière individuelle. En tant que membre d’équipe interprofessionnelle (médecin, soins infirmier, physiciens, etc.) le TRM  y joue un rôle important, dans la mesure où il doit aussi garantir la prise en charges, le maintien et la continuité des soins dans l’accompagnement et le suivi des patients. De plus, dans les trois champs d’activité précités, l’émergence des technologies hybrides qui combinent plusieurs types d’images valorisent la polyvalence et le profil de « généraliste » du diplôme du technicien-ne en radiologie médicale obtenu à HESAV.