Recherches en cours

Développer et évaluer des activités pédagogiques innovatrices en éducation interprofessionnelle

Sara Keel (HESAV), Amélia Didier (HESAV), Amélie Richard (Université Laval), Liliane Staffoni (HESAV)

L’éducation interprofessionnelle (EIP) est maintenant reconnue comme une voie incontournable pour préparer les futurs professionnels en santé à bien collaborer et à offrir des services de qualité aux patients (WHO, 2010). L’élaboration d’un nouveau Plan d’Étude Cadre (PEC 2022), outil de référence et de développement de la qualité de formation pour l’enseignement en santé pour toutes les hautes écoles de Romandie, est actuellement en cours. Dans ce cadre, le groupe EIP de la Haute École de Santé Vaud (HESAV) s’engage à renforcer l’enseignement de la réflexion critique, un élément clé en EIP.

Pour consolider l’engagement des institutions partenaires en matière d’EIP, le présent projet établit une coopération entre le groupe de travail en EIP, l’équipe de recherche sur l’interprofessionnalité en santé d’HESAV et deux partenaires canadiens : le Réseau de collaboration sur les pratiques interprofessionnelles (RCPI) et l’Université Laval.

Plus particulièrement, le projet sert d’une part à approfondir l’expertise des professeurs en matière de réflexion critique et à mobiliser davantage cette dernière dans l’EIP en mettant à profit les expertises complémentaires des partenaires suisses-canadiens. Ainsi, les partenaires déploieront davantage de leadership académique dans le domaine de l’EIP. D’autre part, son but consiste à développer des activités pédagogiques en ligne et en classe soutenant la réflexion critique des étudiants, à tester, évaluer et ajuster les interventions développées par une approche participative et, finalement, à valoriser et diffuser les retombées du projet.

Le développement d’outils de réflexion critique en EIP en formation tertiaire constitue elle-même une innovation : bien que fortement recommandé dans la littérature, peu d’outils adaptés existent encore à ce jour. L’utilisation d’un support en ligne facilite la participation d’étudiants de différentes professions et permet d’appliquer une approche de classe inversée, favorisant le développement des compétences. De nouvelles connaissances en EIP peuvent émerger grâce à la recherche intégrée au processus à travers une démarche rigoureuse de design pédagogique (analyse, développement, implantation, évaluation). La phase de valorisation contribuera à la visibilité des institutions partenaires dans un domaine comportant un enjeu politique et de formation.

 

Équipe de recherche

Sara Keel (HESAV), Amélia Didier (HESAV), Amélie Richard (Université Laval), Liliane Staffoni (HESAV)

Financement

Movetia

Durée

12 mois