Recherches en cours

Evolution d’une nouvelle prise en charge utilisant des applications mobiles dans le traitement de l’incontinence urinaire d’effort chez la femme hors peripartum – Etude Pilote

Jeanne Bertuit (HESAV), Claire De Labrusse (HESAV), Sandrine Balisson (HESAV)

L’incontinence urinaire d’effort (IUE) est la forme la plus courante d’incontinence urinaire chez les femmes. Elle affecte la femme dans sa qualité de vie tant au niveau physique, social, sexuel que psychologique. Les recommandations internationales suggèrent des traitements conservateurs en première intention par des entraînements des muscles du plancher pelvien avec ou sans un système de contrôle de type biofeedback. Ce dernier permet à la patiente de visualiser son activité musculaire tout en stimulant sa motivation. La part d’adhérence et d’observance est très importante dans cette rééducation où la femme doit fournir un engagement important pour continuer les exercices au-delà de la prise en charge du physiothérapeute. Dans ce domaine, une nouvelle approche émerge avec l’arrivée des applications de santé sur smartphones. Néanmoins, ces outils manquent de validation scientifique. L’objectif de cette étude pilote mixte (étude randomisée contrôlée avec un volet qualitatif) est d’investiguer une nouvelle prise en charge des patientes d’âge moyen à avancé hors période de peripartum souffrant d’IUE, par le biais d’une application mobile avec sonde comme home-program dans un traitement standard de physiothérapeute

 

Équipe de recherche

Jeanne Bertuit, requérante principale, HESAV

Claire De Labrisse, co-requérante, HESAV

Sandrine Balisson, Collaboratrice Ra&D, HESAV

Financement

Commission scientifique du domaine Santé, HES-SO

Durée

18 mois